Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2004-AVI-250

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 22 juillet 2004
No CERTA-2004-AVI-250

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilités dans Cisco ONS 15000


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2004-AVI-250

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2004-AVI-250
Titre Vulnérabilités dans Cisco ONS 15000
Date de la première version 22 juillet 2004
Date de la dernière version -
Source(s) Bulletin de sécurité Cisco 60322
Pièce(s) jointe(s) Aucune
   

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

Déni de service.

2 Systèmes affectés

  • Cisco ONS série 15327 (carte contrôleur XTC) ;
  • Cisco ONS série 15454 (cartes contrôleur TCC/TCC+/TCC2) ;
  • Cisco ONS série 15454 SDH (cartes contrôleur TCCi/TCC2) ;
  • Cisco ONS série 15600 (carte contrôleur TSC).

3 Résumé

Plusieurs vulnérabilités dans les équipements de transport par fibre optique Cisco permettent à un utilisateur mal intentionné de réaliser un déni de service sur l'équipement vulnérable.

4 Description

  • Une vulnérabilité référencée sous le numéro Cisco CsCed06531 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2 et TCCi/TCC2 permet à un utilisateur mal intentionné, via l'envoi répété de paquets IP malicieusement construits, de réaliser un redémarrage des équipements vulnérables.
  • Une vulnérabilité référencée sous le numéro Cisco CsCed86946 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2 et TCCi/TCC2 permet à un utilisateur mal intentionné, via l'envoi répété de paquets ICMP malicieusement construits, de réaliser un redémarrage des équipements vulnérables.
  • Une vulnérabilité référencée sous les numéros Cisco CsCed88426, CsCed88508, CsCed85088, CsCeb07263, CsCec21429 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2, TCCi/TCC2 et XTC permet à un utilisateur mal intentionné, via l'envoi répété de paquets TCP malicieusement construits, de réaliser un redémarrage des équipements vulnérables.
    Il n'y a pas d'impact sur le traffic sur les Cisco ONS série 15600 pour cette vulnérabilité, seules les fonctions de gestion de l'équipement sont impactées.
  • Une vulnérabilité référencée sous les numéros Cisco CSCec59739, CSCed02439, CSCed22547 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2 et TCCi/TCC2 permet à un utilisateur mal intentionné, par une attaque de type « TCP-ACK DOS » (envoi de paquets invalides à la place des paquets d'acquitement pour mettre la connection TCP dans un état instable), de provoquer un redémarrage des équipements vulnérables.
  • Une vulnérabilité référencée sous les numéros Cisco CSCec88402, CSCed31918, CSCed83309, CSCec85982, CSCec21435, CSCee03697 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2, TCCi/TCC2 et XTC permet à un utilisateur mal intentionné, via l'envoi répété de paquets UDP malicieusement construits, de réaliser un redémarrage des équipements vulnérables.
    Il n'y a pas d'impact sur le traffic sur les Cisco ONS serie 15600 pour cette vulnérabilité, seule les fonctions de gestion de l'équipement sont impactées.
  • Une vulnérabilité référencée sous les numéros Cisco CSCea16455, CSCea37089, CSCea37185 présente sur les cartes contrôleur XTC, TCC/TCC+/TCC2 et TCCi/TCC2 permet à un utilisateur mal intentionné, via l'envoi répété de paquets SNMP malicieusement construits, de réaliser un redémarrage des équipements vulnérables.
  • Une vulnérabilité référencée sous le numéro Cisco CsCee27329 présente sur l'interface d'authentification TL1 permet à un utilisateur mal intentionné de s'authentifier avec un mot de passe supérieur à dix caractères.

Ces équipements sont la plupart du temps utilisés sur un réseau local. Cela réduit l'exploitation de ces vulnérabilités depuis l'Internet.

5 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

22 juillet 2004
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-09-22