Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2011-AVI-457

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 23 août 2011
No CERTA-2011-AVI-457-001

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilités dans différents produits Mozilla et dérivés


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2011-AVI-457

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2011-AVI-457-001
Titre Vulnérabilités dans différents produits Mozilla et dérivés
Date de la première version 17 août 2011
Date de la dernière version 23 août 2011
Source Bulletins de sécurité Mozilla Foundation mfsa2011-29 à mfsa2011-33 du 16 août 2011
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Exécution de code arbitraire à distance ;
  • déni de service à distance ;
  • contournement de la politique de sécurité ;
  • élévation de privilèges.

2 Systèmes affectés

  • Firefox versions antérieures à 6 ;
  • Firefox versions antérieures à 3.6.20 ;
  • Thunderbird versions antérieures à 6 ;
  • Thunderbird versions antérieures à 3.1.12 ;
  • SeaMonkey versions antérieures à 2.3.

Ces vulnérabilités concernent également, sur les distributions Debian :

  • iceape, versions antérieures à la version 2.0.11-7 (stable) ou 2.0.14-5 (unstable) ;
  • icedove, versions antérieures à la version 3.0.11-1+squeeze4 (stable) ou 3.1.12-1 (unstable) ;
  • iceweasel, versions antérieures à la version 3.5.16-9 (stable) ou 6.0-1 (unstable).

3 Résumé

De nombreuses vulnérabilités autorisant un utilisateur malintentionné distant à effectuer un déni de service, à exécuter du code arbitraire, à élever ses privilèges ou à contourner la politique de sécurité ont été corrigées dans Firefox, Thunderbird et SeaMonkey.

4 Description

De nombreuses vulnérabilités affectant les versions de Firefox antérieures à 3.6.20 et à 6 ainsi que les versions de Thunderbird antérieures à 6 et à 3.1.12 et les versions de SeaMonkey antérieures à 2.3 ont été corrigées.

La vulnérabilité CVE-2011-0084 pourrait permettre d'exécuter du code arbitraire à distance.

La vulnérabilité CVE-2011-2378 fait état d'une erreur dans la gestion des objets DOM pouvant conduire au déréférencement d'un pointeur invalide.

La vulnérabilité CVE-2011-2980 pourrait être exploitée pour charger une bilbliothèque dynamique dans un processus hébergeant Firefox ou Thunderbird.

La faille CVE-2011-2981 autorise une personne malintentionnée à élever ses privilèges.

La vulnérabilité CVE-2011-2982 permet à un utilisateur malintentionné d'exécuter du code à distance.

La faille décrite par le CVE CVE-2011-2983, concerne une violation de la politique de sécurité inter-domaine.

Le CVE CVE-2011-2984 concerne une élévation de privilèges.

Le CVE CVE-2011-2986 concerne une violation de la politique de sécurité inter-domaine pouvant conduire à la fuite d'informations sensibles.

Le CVE-2011-2987 concerne une vulnérabilité autorisant une personne malintentionnée à déclencher un dépassement de tampon dans le tas, menant potentiellement à une exécution de code arbitraire.

La faille décrite dans le CVE CVE-2011-2988 permet d'effectuer un déni de service à distance.

La vulnérabilité CVE-2011-2990 peut conduire à la divulgation d'informations sensibles.

Les vulnérabilités décrites dans les CVE CVE-2011-2989, CVE-2011-2991, CVE-2011-2992 et CVE-2011-2985 permettent à une personne malintentionnées d'exécuter du code arbitraire à distance.

La vulnérabilité CVE-2011-2993 permet d'appeler des fonctionnalités contenues dans une archive Jar signée depuis un script non signé. Le script non signé hérite ainsi de l'identité et des privilèges accordés à cette archive par l'utilisateur.

5 Solution

Se référer aux bulletins de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

17 août 2011
version initiale.
23 août 2011
ajout des dérivés Debian (iceape, icedove, iceweasel).


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-09-26