S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 23 février 2012
No CERTA-2012-AVI-095

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité dans Bugzilla


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2012-AVI-095

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2012-AVI-095
Titre Vulnérabilité dans Bugzilla
Date de la première version 23 février 2012
Date de la dernière version -
Source Bulletin de sécurité Bugzilla du 22 février 2012
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

Injection de requêtes illégitime par rebond.

2 Systèmes affectés

Bugzilla 4.x.

3 Résumé

Une vulnérabilité dans Bugzilla permet à un attaquant d'injecter par rebond des requêtes, de manière illégitime.

4 Description

Le manque de vérification pour certaines requêtes POST adressées à l'interface Web du serveur Bugzilla permet à un attaquant d'injecter de manière illégitime des requêtes (CSRF).

5 Solution

Les versions 4.0.4 et 4.2 de Bugzilla résolvent ce problème.

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

23 février 2012
version initiale.


CERTA
2014-01-17