Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2013-AVI-506

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 09 septembre 2013
No CERTA-2013-AVI-506

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité dans DNS Response Rate Limiting


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2013-AVI-506

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2013-AVI-506
Titre Vulnérabilité dans DNS Response Rate Limiting
Date de la première version 09 septembre 2013
Date de la dernière version -
Source(s) -
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque(s)

  • atteinte à l'intégrité des données

2 Systèmes affectés

  • Bind versions 9.8 et 9.9
  • NSD version 3.2.15
  • Knot versions inférieures à 1.3.0

3 Résumé

Une vulnérabilité a été découverte dans DNS Response Rate Limiting. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à l'intégrité des données. RRL est une technologie de protection contre les attaques de type Déni de Services Distribués (DDoS) réalisées au travers de serveurs DNS faisant autorité sur leurs domaines. Lorsqu'elle est activée, le serveur DNS filtre certaines des réponses qu'il aurait du légitimement émettre. L'objectif de ce filtrage est d'atténuer les effets d'une attaque en cours. Le mécanisme appelé "slipping" en contrôle la fréquence et est un paramètre fondamental dont le choix de la valeur est l'objet de cet avis.

4 Contournement provisoire

Dans les solutions DNS affectées qui implémentent la technologie RRL, la valeur du paramètre "slip" configurée par défaut est égale à "2". Cette valeur introduit un risque d'attaques par pollution de cache DNS. Le CERTA recommande donc de positionner la valeur de ce paramètre à "1" qui annule ce risque.
Les modifications de configuration ci-dessous doivent être réalisées :
  • Pour le logiciel "Bind", la version du patch RRL pour Bind antérieure au 4 avril 2013 est défaillante lorsque "slip" est positionné à la valeur "1". Une version ultérieure à cette date doit être utilisée pour corriger la vulnérabilité.
  • Pour la version 3.2.15 de NSD, la valeur par défaut de slipping est "2", et cette dernière ne peut être reconfigurée. Il est recommandée d'utiliser les versions ultérieures.

5 Documentation

Gestion détaillée du document

09 septembre 2013
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2016-12-06