CERTFR-2019-AVI-167 Publié le 12 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans les produits VMware. Elles permettent à un attaquant de provoquer un déni de service et une élévation de privilèges.

CERTFR-2019-AVI-166 Publié le 11 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Adobe Acrobat et Reader. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-165 Publié le 11 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans les produits IBM. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et un contournement de la politique de sécurité.

CERTFR-2019-AVI-163 Publié le 11 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans les produits Fortinet. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire et une injection de code indirecte à distance (XSS).

CERTFR-2019-AVI-162 Publié le 11 avril 2019

Une vulnérabilité a été découverte dans Citrix SD-WAN. Elle permet à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire.

CERTFR-2019-AVI-161 Publié le 11 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans les produits Juniper. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et un contournement de la politique de sécurité.

CERTFR-2019-AVI-160 Publié le 10 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été corrigées dans les produits Microsoft. Elles permettent à un attaquant de provoquer une élévation de privilèges, une atteinte à la confidentialité des données, une exécution de code à distance et une usurpation d'identité.

CERTFR-2019-AVI-159 Publié le 10 avril 2019

Une vulnérabilité a été corrigée dans Microsoft .Net. Elle permet à un attaquant de provoquer un déni de service.

CERTFR-2019-AVI-158 Publié le 10 avril 2019

De multiples vulnérabilités ont été corrigées dans Microsoft Windows. Elles permettent à un attaquant de provoquer une atteinte à la confidentialité des données, une élévation de privilèges, une exécution de code à distance et un contournement de la fonctionnalité …