Avis de sécurité


CERTFR-2018-AVI-384 Publié le 14 août 2018

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Samba. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer un déni de service à distance, un contournement de la politique de sécurité et une atteinte à l'intégrité des données.

CERTFR-2018-AVI-383 Publié le 13 août 2018

Une vulnérabilité a été découverte dans Oracle Database Server. Elle permet à un attaquant de provoquer une élévation de privilèges.

CERTFR-2018-AVI-382 Publié le 10 août 2018

Une vulnérabilité a été découverte dans le noyau Linux de SUSE. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2018-AVI-381 Publié le 10 août 2018

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Google Chrome. Elles permettent à un attaquant de provoquer un problème de sécurité non spécifié par l'éditeur.

CERTFR-2018-AVI-380 Publié le 9 août 2018

Une vulnérabilité a été découverte dans BIND . Elle permet à un attaquant de provoquer un déni de service à distance.

CERTFR-2018-AVI-379 Publié le 8 août 2018

Une vulnérabilité a été découverte dans VMware Horizon. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2018-AVI-378 Publié le 8 août 2018

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Google Chrome OS. Elles permettent à un attaquant de provoquer un problème de sécurité non spécifié par l'éditeur.

CERTFR-2018-AVI-377 Publié le 8 août 2018

Une vulnérabilité a été découverte dans Moxa NPort. Elle permet à un attaquant de provoquer un déni de service à distance.

CERTFR-2018-AVI-376 Publié le 7 août 2018

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans SCADA les produits Siemens. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service et une atteinte à l'intégrité des données.

CERTFR-2018-AVI-375 Publié le 7 août 2018

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans le noyau Linux de SUSE . Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer un problème de sécurité non spécifié par l'éditeur, un déni de service à distance et une atteinte à la confidentialité des données.