Avis de sécurité


CERTFR-2019-AVI-050 Publié le 11 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Google Chrome OS. Elles permettent à un attaquant de provoquer un problème de sécurité non spécifié par l'éditeur.

CERTFR-2019-AVI-049 Publié le 8 février 2019

Une vulnérabilité a été découverte dans Fortinet. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-048 Publié le 8 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans les produits Apple. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, une élévation de privilèges et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-047 Publié le 8 février 2019

Une vulnérabilité a été découverte dans LibreOffice. Elle permet à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire.

CERTFR-2019-AVI-046 Publié le 7 février 2019

Une vulnérabilité a été découverte dans Nagios Core 4. Elle permet à un attaquant de provoquer une injection de code indirecte à distance (XSS).

CERTFR-2019-AVI-045 Publié le 5 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Google Android. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-044 Publié le 5 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans le noyau Linux d'Ubuntu. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire, un déni de service et une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-043 Publié le 4 février 2019

Une vulnérabilité a été découverte dans Prim’X Zed!. Elle permet à un attaquant de provoquer une atteinte à la confidentialité des données.

CERTFR-2019-AVI-042 Publié le 4 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans le noyau Linux de SUSE. Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer un déni de service à distance, un déni de service et un contournement de la politique de sécurité.

CERTFR-2019-AVI-041 Publié le 1 février 2019

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans le noyau Linux d'Ubuntu . Certaines d'entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire, un déni de service et une atteinte à la confidentialité des données.